L’essentiel est dans la connexion